Alger : réflexion internationale sur l’avenir des hydrocarbures

مكناس سيتي
395 مشاهدة
أخر تحديث : السبت 3 نوفمبر 2012 - 6:43 مساءً
Alger : réflexion internationale sur l’avenir des hydrocarbures

Meknes City: Meknès le 3 novembre 2012, Investir dans les hydrocarbures et le gaz de schiste. Ce sera l’axe principal de la rencontre qu’abritera, demain matin, Alger.

La conférence, qui sera consacrée aux investissements hydrocarbures, verra la participation de plusieurs experts de plusieurs nationalités. Le programme de cette conférence, organisé sur neuf séances, comprend l’intervention de hauts responsables de compagnies énergétiques internationales, comme Didier Holleaux, PDG du groupe français GDF-Suez, et Jacques Manaud des Grottes, président Afrique du groupe Total, a indiqué l’agence APS. Halliburton, le groupe américain représenté par plusieurs responsables de projets de gaz de schiste, animera un atelier axé sur les défis et les opportunités de développement des gaz non conventionnels en Algérie, selon la même source.

La plupart des groupes et compagnies énergétiques activant en Algérie participeront à cette conférence à l’instar de Statoil, Repsol, Anadarko, Schlumberger, RWE et Talisman.

La conférence sera ouverte par le ministre algérien de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, qui doit prononcer une allocution intitulée : « assurer l’avenir énergétique florissant de l’Algérie ».

L’intervention du PDG de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine, portera quant à elle sur l’industrie des hydrocarbures et les moyens de maximiser le potentiel des ressources conventionnelles et non conventionnelles en Algérie, tandis que Le PDG de Sonelgaz, dont le groupe est chargé par les autorités publiques de mener le programme des énergies renouvelables, interviendra sur l’avenir de l’Algérie dans les énergies alternatives.

Pour l’Algérie, ce forum, organisé par le groupe CWC, organisateur d’événements énergétiques basé à Londres, constitue une occasion pour tisser des « liens forts » avec les géants de l’industrie du solaire qui vont y prendre part.

Par ailleurs, l’expert algérien, Nouredine Aït-Laoussine, a expliqué à l’agence APS que l’Algérie peut reproduire l’expérience américaine dans l’exploitation du gaz de schiste. « Reproduire actuellement le succès américain dans l’industrie des gaz de schiste est possible en Algérie mais cela doit être considéré comme un objectif à long terme », a-t-il indiqué lors d’une interview accordée au site CWC, organisateur de cette conférence.

« La mise en œuvre d’un tel objectif requiert un transfert de la technologie des compagnies pétrolières internationales, une régulation favorable et un cadre d’investissement », a-t-il expliqué.

Alger : réflexion internationale sur l’avenir des hydrocarbures

Alger : réflexion internationale sur l’avenir des hydrocarbures

E. W.

رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة مكناس سيتي :: الجريدة الرسمية لمدينة مكناس الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.