Hommage aux oubliés du Meknès à Criel-sur-Mer

مكناس سيتي
736 مشاهدة
أخر تحديث : الأربعاء 30 يوليو 2014 - 3:23 مساءً
Hommage aux oubliés du Meknès à Criel-sur-Mer

Meknescity –Courrier picard / À l’occasion du 74e anniversaire du torpillage du Meknès, un hommage a été rendu aux 420 marins disparus en inaugurant une nouvelle rue.

Le jeudi 24 juillet marquait le 74e anniversaire du naufrage du Meknès, à Criel-sur-mer. Le mercredi 24 juillet 1940, à 23 heures, au large de Portland, le Meknès est mitraillé par une vedette allemande et torpillée. Il coule en huit minutes. Sur les 1 179 officiers et marins et 103 hommes d’équipages, 420 ont péri. La mer a rejeté 244 corps sur les plages normandes, dont 36 à Criel-sur-Mer. 24 n’ont pas été identifiés. L’association Les oubliés du Meknès et son président, Roland Delaval, lutte depuis des années pour sortir de l’oubli ces marins, avec l’aide des familles. «  L’association a été créée en 2009 mais personnellement, cela fait 25 ans que je fais des recherches sur le Meknès. Plus de 200 familles m’ont contacté par le biais de notre site internet  », affirme David Raillot, membre de cette association.

À 11 heures, le maire de Criel-sur-Mer, Alain Trouessin, a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du Sergent David Wallace. Cet aviateur, d’origine sud-africaine, survola la zone de naufrage le 25 juillet et signala la position aux bateaux sauveteurs. Mais son engin fut abattu par un avion allemand et son corps retrouvé à Criel le 24 août 1940. David Raillot a tenu un discours vibrant d’émotion, tenant à rappeler l’histoire de ce naufrage et de ce sergent.

Le cortège s’est ensuite déplacé pour inaugurer une nouvelle rue dédiée aux « oubliés du Meknès ». Enfants et petits-enfants des rescapés ou des disparus s’étaient déplacés pour l’occasion. Michèle Leclercq quitte la Manche pour venir à Criel depuis 4 ans à chaque commémoration et à chaque fois, avec autant d’émotion. «  Mon père, Roger Fourrier, est un rescapé du naufrage. Il est resté des heures dans l’eau attendant les secours, et tenant un ami à lui. Mais ses mains étaient tellement glacées qu’il a dû le laisser partir  » Michèle Leclercq est venue avec sa fille. Elle tenait à remercier l’association pour organiser une telle commémoration. «  Personne n’a entendu parler de cette histoire, or il est important de ne pas les oublier  », ajoute-t-elle.

Hommage aux oubliés du Meknès à Criel-sur-Mer

Hommage aux oubliés du Meknès à Criel-sur-Mer

رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة مكناس سيتي :: الجريدة الرسمية لمدينة مكناس الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.